Historique

Le Café du Soleil se situe en face du Temple du Petit-Saconnex. Il est intéressant de savoir que ce dernier a été érigé après la construction du Café; ce qui était plutôt rare pour l'époque. L'âge du Café du Soleil est estimé à 400 ans.

Une poésie certaine se dégage de cet authentique bistrot genevois où le temps semble s'être arrêté. La terrasse, digne d'un village provençal, amène dépaysement et détente à l'ombre de son platane et de sa treille.

Le Café du Soleil conserve la tradition des repas de famille ou entre amis. Une clientèle internationale aime aussi y venir et partager des moments privilégiés avec les habitants du quartier. L'endroit, rempli d'histoire, nous rappelle que si les murs pouvaient parler, ils confesseraient sûrement que Rousseau aimait passer par là et que Voltaire n'était pas loin.

Un grand nombre d'artistes viennent et reviennent ....non seulement pour s'y sustenter mais aussi pour laisser vagabonder leur imagination. Entendent-ils le chuchotement des murs? Quant aux personnes sensibles, à l'écoute du temps et de l'histoire, c'est souvent la nostalgie ou l'étonnement qui s'emparent d'eux.

Depuis 1983, chaque fin d'année, le Café du Soleil offre à sa clientèle son traditionnel calendrier. Des artistes, dessinateurs, tels Frank Margerin, Georges Wolinsky, Daniel Ceppi, Exem, Poussin, Simon et tant d'autres ont croqué à leur manière l'atmosphère et la joie de ce bistrot. Vous pouvez consulter la liste sur CALENDRIERS.

La relation du Café du Soleil avec la bande dessinée date de 1921 lorsque Pellos a dessiné le croquis ci-dessous.